*** Nous travaillons actuellement à la traduction de notre site web. Merci pour votre patience! ***

Burkina Faso

Nos projets pour les droits, l'éducation et la santé humaine au Burkina Faso

Protection des jeunes filles

Cela fait de nombreuses années que des personnes courageuses s’engagent au Burkina Faso pour que les fillettes puissent grandir indemnes. Cet engagement a porté ses fruits, puisque la  mutilation génitale est punie par la loi depuis 1996. SAIDA essaie de repérer et d’encourager les initiatives visant à améliorer la prévention. Nous collaborons depuis 2011 avec la communauté de Gomboro au nord du pays afin d’offrir aux jeunes filles une protection efficace.

Assurance maladie locale

L’assurance maladie introduite sous l’impulsion d’une initiative locale permet aux enfants issus de familles défavorisées de recevoir eux-aussi des traitements médicaux. L’idée que les enfants malades ou blessés puissent également bénéficier de traitements était jusqu’à présent loin d’aller de soi. 1079 enfants de l’école primaire profitent désormais de l’assurance maladie.

Formation scolaire pour tous les enfants

Malgré le fait que l’obligation d’aller à l’école est inscrite dans la loi, de nombreux enfants ne sont pas scolarisés. Un grand nombre de familles ne disposent pas de suffisamment de moyens pour financer la formation de tous leurs enfants, de telle sorte que c’est très souvent la scolarisation des filles qui est sacrifiée.

Uro Aid – santé reproductive

Les cicatrices physiques et psychologiques causées par la mutilation génitale accompagnent de nombreuses femmes leur vie durant. Les blessures liées à l’accouchement provoquent chez les jeunes filles des dégâts conséquents au niveau du vagin, de la vessie, de l’urètre et de l’intestin. Ces blessures ont souvent pour conséquence la formation de fistules conduisant à une incontinence urinaire et fécale. Les femmes concernées par ces désagréments ont tendance à être exclues socialement. Les hommes sont également touchés par les infections urogénitales, et ce principalement au travers de pathologies au niveau de l’urètre.

Construction d’une école

En janvier 2014 le jury jeunesse de genialsozial a décerné le premier prix à notre projet. Le contrat de subvention avec la Sächsische Jugendstiftung a finalement été signé fin avril 2015, accordant un montant de 68.800 euros pour financer la construction d’un bâtiment scolaire et d’un service obstétrique. Le premier acompte versé en mai 2015 a donné le signal de départ des travaux pour la nouvelle école primaire de Gomboro.

Renforcer les femmes et créer des revenus

Renforcer la position des femmes de Gomboro constitue une condition essentielle pour assurer de meilleures conditions de vie. Pour supprimer les inégalités structurelles, nous encourageons les femmes à suivre des cours d’alphabétisation et à organiser des cours d’artisanat.

Qui sommes-nous?

Pour en savoir plus sur nous SAIDA s’engage pour la mise en pratique des droits des enfants et des femmes dans les pays en voie de développement. La protection des enfants face à la mutilation sexuelle feminine et face au mariage précoce ainsi que l´éducation des filles, l´encouragement des initiatives féminines et l´amelioration de la santé reproductive sont nos priorités.

Contact

Notre compte

Souhaitez vous soutenir notre travail?
Faites un don à la Ethikbank

IBAN DE61 8309 4495 0003 0283 13 

PARTAGER